L’expérience utilisateurs

Users Experiential


Le club Perrier à découvrir sur Youtube

Publié le 10 juin, 2011 | par admin

Perrier a lancé il y a trois jours une campagne sur Youtube pour promouvoir “Le Club Perrier”

Le message est clair :

Découvrir le Club Perrier sur Youtube

Découvrir le Club Perrier sur Youtube

Une idée vraiment intelligente : mettre à jour le contenu en fonction du volume de visualisation de la vidéo.

Découvrir le Club Perrier sur Youtube

L’opération Perrier se déroule sur Youtube.

Share and Enjoy:
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Mixx
  • Google
  • LinkedIn
  • Live
  • Technorati
  • TwitThis
  • Wikio

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. 30 juin 2012 04:32

    JACK

4 Comments

  1. Bertrand

    Le concept de contenu évolutif en fonction du nombre de vues est clairement intéressant et constitue, à mon avis, une technique d’avenir pour les marques qui veulent capitaliser sur l’interaction à valeur ajoutée avec leurs internautes.

    En revanche, je m’interroge quand même sur les motivations qui ont abouties à cette approche “backroom chic”…. C’est un peu simpliste (voire sexiste), non ?


  2. admin

    Salut et merci Bertrand pour ce commentaire !
    Ce principe de campagne propose, selon moi, plus davantage encore :
    - une expérience dans le temps avec les internautes >> inciter les gens à revenir à plusieurs reprises pour renforcer la notoriété de la marque
    - une logique de volume de vues pour accéder aux nouveaux contenus par l’intermédiaire des recommandations via mails & médias sociaux >> propagation de l’image de marque
    - une double récompense en contrepartie des recommandations = contribuer au volume total des vues et donc accéder à une nouvelle vidéo pour l’ensemble des internautes et l’accès immédiat à une vidéo supplémentaire pour l’internaute qui recommande >> satisfaction utilisateur !

    Pour tout ces points je trouve que c’est une campagne “qui marche”, déjà 1 639 127 vues en quelques jours (VS 1 011 435 –> + 500 000 vues en 24h !!!) !!!!

    C’est clair en revanche qu’il n’y a pas de lien entre Perrier & le “backroom chic” comme tu l’appelles.. mais finalement la marque s’en fout… elle veut juste être vues par 1 600 000 personnes en quelques jours et que les “gens”, le “grand public” se souviennent du “Club Perrier”… un peu comme la campagne “orange / chabal” … Et puis, le “cul”, ça vend… donc ça incite à revenir ! C’est un bon accélérateur :-)

    À bientôt !


  3. Bertrand

    Salut Vincent,
    Je suis parfaitement d’accord avect toi sur l’articulation des différentes mécaniques d’un dispositif qui fonctionne…
    Je maintiens toutefois que le “cul”, comme tu dis, c’est une approche facile en créa… Regarde les campagnes Lacoste L!ve ou adidas orginals house parties qui ne jouent absolument pas sur le porno chic et qui cartonnent tout autant (sans mécanique particulière, en plus !). Et les internautes s’en souviennent !
    Je ne suis pas sûr que le Club Perrier perdure dans les esprits… C’est là la différence entre le buzz et le conversationnel ;-)


  4. admin

    Yes ! Le buzz : une composante du conversationnel !


Leave a Reply




↑ haut de page